In FOOD AND DRINKS

Le Louis XV-Alain Ducasse à l’Hôtel de Paris

Bonsoir à vous mes gastronomes préférés! Ce soir le majestueux et prestigieux restaurant triplement étoilé au Guide Michelin nous ouvre ses portes pour un dîner mémorable.

Le 27 mai 1987, S.A.S Le Prince Rainier III de Monaco confie la direction du restaurant à Alain Ducasse ainsi que le poste de chef des cuisines de l’Hôtel de Paris. A peine trois années s’écoulent et le restaurant est déjà récompensé par trois étoiles au Guide Michelin.

La cuisine du Louis XV raconte l’histoire de la méditerranée au travers de denrées fraîches qui sont issues de la pêche locale ou des terres de l’arrière-pays. Grâce au savoir-faire des chefs Dominique Lory et Sandro Micheli (pâtisserie), les aliments sont sublimés tout en respectant les origines du produit.  Ensemble, ils réalisent des mets d’exception en usant diverses techniques extrêmement minutieuses afin d’offrir un souvenir culinaire inoubliable à leur clientèle. Une fois l’assiette dressée, c’est un tout autre spectacle qui débute : celui du service. C’est un ballet qui prend place dans cette élégante salle qui allie le classique et le contemporain. Le service est orchestré par le charismatique Michel Lang qui assure l’attention portée au client grâce à d’innombrables gestes gracieux et parfaitement réalisés. La brigade accomplie une prestation subtile et exigeante afin de combler les attentes de leurs convives. Mais que serait le Louis XV sans son extraordinaire sommellerie? Le chef sommelier Noël Bajor a élaboré une incroyable carte des vins où l’on retrouve à la fois l’immense richesse d’une des plus belles caves du monde et les meilleurs crus de la Riviera.

5.JPG

8.JPG

Je me suis rendue en ces lieux pour déguster leur nouveau menu-découverte à apprécier entre le jeudi 2 février et le lundi 13 février puis, du Jeudi 2 mars au lundi 20 mars.

Cet élégant repas met à l’honneur quelques-unes des plus belles créations du talentueux Chef Dominique Lory :

  • En entrée  : Les fins Coquillages et pois chiches rafraîchis au goût iodé – ou – La Cookpot de millet, champignons sylvestres et chou plume.
  • En plat : Le Homard bleu à la vapeur, légumes d’hiver, genièvre – ou – Le Pintadon des Landes au feu de bois, salsifis et puntarelle.
  • Sélection de fromages frais et affinés
  • En dessert : Le Soufflé chaud à l’orange sanguine, sorbet gingembre – ou – Le Baba au rhum de votre choix, crème mi-montée.

Ce menu gastronomique est à 220 euros par personne (boissons incluses : un apéritif, deux verres de vin, 1/2 bouteille d’eau minérale et un café) ou à 165 euros par personne (hors boissons). Cette offre attractive vous permet de découvrir un univers unique au monde au cœur de la Principauté de Monaco.

Lorsque je pénètre dans ce précieux écrin, une émotion s’empare de tout mon être. Je suis émue d’être dans l’un des plus beaux restaurants du monde. La décoration est divinement réalisée, un magistral équilibre entre l’ancien et le moderne. Le mobilier est d’une qualité irréprochable, il habille cette pièce qui regorge d’histoires aux travers de ses diverses fresques. Un élément attire mon attention, il s’agit d’un meuble imposant qui se déplie au fur et à mesure du repas dont le rôle est de mettre en avant ce qui est habituellement caché aux regards des clients. C’est à dire qu’il met à l’honneur des produits tels que : le pain, l’huile d’olive, le beurre, le vin et le chocolat qui seront mis en action grâce à l’officier. Je contemple ensuite un impressionnant et magnifique lustre en forme d’auréole qui offre un somptueux spectacle visuel. L’ensemble apporte une réelle identité au Louis XV.

IMG_20170206_221328_899.jpg

7.JPG

1.JPG

12.JPG

Pour ma part, j’ai eu l’honneur de vivre cette aventure au sein de « l’aquarium » (la table du chef qui se trouve en cuisine) en compagnie de la formidable Manon afin de vous en dire d’avantage sur cet exceptionnel dîner.

Le chef sommelier nous sert une pétillante coupe de Champagne « Jacquesson » accompagnée d’une pâte à pain aux légumes colorés. Ensuite, Nicolas nous apporte d’exquis barbajuans et des croquants amuse-bouches agrémentés d’une purée d’olives noires. L’ensemble de ces goûtus éléments nous ouvre l’appétit.

Une splendide panière détenant diverses variétés de pains nous est présentée. Nicolas nous les énonce : pain complet, pain aux noix, pain truffé, pain aux olives et au lard. J’opte pour la fine tranche truffée. Pour l’accompagner, une motte de beurre se dresse sous une imposante cloche… pour notre plus grand plaisir. A l’aide de cuillères, il effectue une radieuse quenelle de beurre impeccablement réalisée. J’observe cette scène avec admiration. Enfin, il nous verse une huile d’olive parfumée à déguster dans son état pur.

Par la suite, notre serveur nous présente des poissons crus garnis de divers condiments sur des pierres. D’un coup, il renverse de l’eau extrêmement chaude et recouvre l’ensemble avec une cloche. Une fumée se forme et quelques instants après les poissons sont cuits. C’est une belle prestation qui offre un instant spectaculaire. A l’aide de fines et longues fourchettes, nous piquons les moelleuses bouchées de la pêche locale.

16.JPG

14.JPG

15.JPG

Je commence mon dîner avec les « Saint Jacques de Dieppe, velouté de cresson, châtaignes et truffe noire« . Le Chef Dominique Lory me dépose cette œuvre d’art sur table. Le dressage est minutieux et d’une grande finesse. Le maître d’hôtel se muni de ses gants blancs comme neige et rappe l’odorante truffe noire qui dégage de délicieuses effluves dans l’habitacle. Le met est d’une extrême délicatesse, le produit de la mer détient une cuisson parfaitement maîtrisée, le cresson apporte une pointe d’amertume pour donner du caractère aux tendres Saint-Jacques tandis que les châtaignes apportent du croustillant. C’est une alliance judicieuse et remarquable entre la mer et la terre.

Ensuite, place à un produit noble de la terre : le « Pintadon des Landes au feu de bois, salsifis et puntarelle« . La peau est dorée, elle invite à la dégustation, puis la chair est d’une telle tendresse qu’elle fond en bouche. La garniture croquante et rôtie offre un plaisir gourmet à nos papilles gustatives. Ce met est tiré d’une cuisine traditionnelle mais interprété avec finesse et passion. Chaque bouchée est renversante en terme de saveurs car toutes les composantes se marient à la perfection.

Afin de se rafraîchir, les artistes pâtissiers, nous ont cocoté un granité au Yuzu qui procure une explosion exotique en bouche. Cette touche fruitée et glacée est appréciable au cours du dîner pour faciliter la digestion.

18.JPG

19.JPG

22.JPG

25.JPG

26.JPG

Vous aurez la possibilité d’apprécier leur sélection de fromages frais et affinés.

Enfin, pour finir en beauté ce succulent repas, les maîtres pâtissiers réalisent un sublime dessert : la « Poire Passe-Crassane, granité et crème glacée bergamote« . L’assiette est une réelle œuvre d’art. La précision, la technique et la découpe sont incroyablement réalisées. Je suis enchantée par ce dessert doux et frais, le mariage de la bergamote et de la poire est extraordinaire. Je suis totalement charmée par cet entremet qui vient clôturer ce repas.

Mais ce n’est pas fini car au Louis XV de nombreuses surprises vous attendent tout au long de votre soirée. Afin de totalement vous conquérir, ils ont prévu une sélection de chocolats (noir/au lait) de la Manufacture de Paris ainsi qu’une délicieuse assiette de mignardises fruitées et gourmandes.

11.JPG

28.JPG

10.JPG

29.JPG

Vous pourrez succomber à leur magnifique chariot à infusions fraîches ou à leur carte de cafés du monde.

Lorsque vous quittez les lieux, la charmante Florence vous offre un souvenir gourmand : le savoureux et aérien Panettone.

En toute sincérité, je vous recommande vivement de profiter de ce menu-découverte pour vivre cette expérience unique et inoubliable avec un personnel irréprochable qui saura vous mettre à votre aise.

Je vous rappelle que cette offre exceptionnelle sera valable, à chaque dîner, du 02 au 20 Mars, alors foncez!

N’hésitez pas à vous rendre sur leur site internet ou à les contacter au +377 98 06 88 64.

9.JPG

17.JPG

« Loup de Méditerranée au fenouil, agrumes du Mentonnais »

21.JPG

23.JPG

« Dos de chevreuil au sautoir, poires et betteraves aux baies de myrte »

27.JPG

« Soufflé chaud à l’orange sanguine, sorbet gingembre/Campari »

Share Tweet Pin It +1

You may also like

Lunch - Valentin

Lunch – Valentin

Posted on 25 septembre 2016

Previous PostClub Thirty Nine
Next PostLe Brunch du Novotel Monte-Carlo

1 Comment

  1. Vertige
    2 années ago

    Superbe photos et menu, le Louis XV est à coup sur un des meilleurs restaurants du monde si ce n’est le meilleur. L’architecture est à couper le souffle.

    Reply

Leave a Reply